Vidéo sur Gustave Le Gray :

https://youtu.be/Ustv7LcIH9I

Biographie de Gustave Le Gray

Gustave Le Gray (1820 – Villiers-le-Bel / 1884 – Le Caire )
1842 : a pour professeur de peinture Paul Delaroche à l’Ecole des Beaux-Arts
1848-1853 : il expose ses peintures aux salons, mais ne rencontre pas le succès
1850 : il invente le négatif sur verre au collodion humide
Elle ira étudier également en Europe, et sera formée auprès du peintre Frank Dumond.
1851 : il part photographié les monuments sur tout le territoire dans le cadre de la Mission héliographique
1852-1860 : il est photographe de l’Empire
1856-1858 : il crée la série très renommée des Marines
1860 : il part vers l’Orient avec Alexandre Dumas
1861 : Le Monde Illustrée l’envoie faire un reportage en Syrie
1864 : il s’installe au Caire et vit de cours de dessins
1867 : il envoie des photographie pour l’Exposition Universelle, elles resteront dans l’indifférence générale.

source : Gustave Le Gray — Wikipédia (wikipedia.org)

Texte de la vidéo : Gustave Le Gray, du camp de Châlons aux Marines

Photographe officiel de Napoléon III, Gustave Le Gray réalise le tout premier portrait officiel d’un chef d’Etat. Il fait également des reportages pour le compte de l’Empereur, comme par exemple les photographies de l’inauguration du camp militaire de Châlons le 30 août 1857.

Napoléon III par Gustave Le Gray, sur Julien et le Champ des possibles, Julien Robert photographe
Napoléon III par Gustave Le Gray

Ce jour-là, on y voit les prestigieux régiments de la Garde Impériale au garde à vous, un chapiteau pour faire la messe, quelques chaises pour la famille impériale, d’illustres personnalités qui se tiennent juste derrière, au loin une quantité impressionnante de tentes.

Gustave Le Gray cherche ici à immortaliser l’immensité de la procession. On peut remarquer que le public au premier plan est flou. On y observe même des fantômes. Cela signifie qu’il a fallu un temps de pose d’un moins une ou deux secondes pour pouvoir prendre ce cliché. L’artiste a donc du déclencher son appareil au moment où les gens bougent le moins.

Inauguration du camp de Châlons en 1857 par Gustave Le Gray, sur Julien et le Champ des possibles, Julien Robert photographe
Inauguration du camp de Châlons en 1857 par Gustave Le Gray

Le ciel, lui, paraît blanc, tout simplement parceque les négatifs ne permettent pas à l’époque d’avoir une grande plage lumineuse. Ainsi pour que le sujet soit bien exposé, on est obligé de cramer les détails du ciel.

Gustave le Gray est peintre de formation. C’est ainsi qu’il compose tout naturellement des oeuvres artistiques. Contrairement aux photos du camp de Châlons, le ciel est ici détaillé, tout simplement parce qu’il a recourt à une technique ancêtre du HDR, celle des “ciels rapportés“. Cela consiste à photographier sur un négatif une paysage, sur un autre négatif un ciel, puis d’assembler les deux au montage. Même en zoomant, il ne nous est pas possible de déceler le montage.

Marines par Gustave Le Gray, sur Julien et le champ des possibles, Julien Robert photographe
Marines par Gustave Le Gray

Terminons sur cette vue prise en 1856. Il s’agit de la flotte impériale quittant le port du Havre. Cette photo tire sa force d’une lumière très présente et d’un contre-jour qui dessine la forme des navires tel des ombres chinoise.

Navires quittant le port du Havre 1856-57 par Gustave Le Gray, sur Julien et le champ des possibles, Julien Robert photographe
Navires quitant le port du Havre, 1856-57

Crédit vidéo :

Photos : Gustave Le Gray
Ecriture, montage et voix : Julien Robert
Musique : Silence, silence
Production : Julien et le champ des possibles

Pour aller plus loin

Gustave Le Gray — Wikipédia (wikipedia.org)
Les photographies de Gustave Le Gray | Le blog de Gallica (bnf.fr)
Gustave Le Gray – Les marines (bnf.fr) 
Gustave Le Gray sur la vague artistique (gazette-drouot.com) 
Gustave Le Gray biographie 
Search | The Metropolitan Museum of Art (metmuseum.org) 
Gustave Le Gray | Vergue 
CIMAISES Gustave Le Gray à la BN Des « ciels rapportés » au narguilé(photo) – L’Orient-Le Jour 
Le camp militaire de Ch�lons sous Napol�on III, les grandes manoeuvres : reportage photographique (Gustave Le Gray) et dossier documentaire. Pr�sentation (napoleon.org) 



Inscris-toi à la lettre mensuelle Photojul, c’est gratuit !

Afin de recevoir la lettre mensuel Photojul où y figure du contenu exclusif dont des photos de Julien Robert, des sujets relatifs au monde de la photo, la découverte d’artistes, des avis sur du matériel… merci de t’inscrire en cliquant sur ce lien.


🕶 Retrouvez mes actualités sur Facebook : JULIEN ET LE CHAMP DES POSSIBLES

🖼 Retrouvez mes projets sur Behance : JULIEN ROBERT

🎭 Retrouvez mes vidéos sur Youtube : JULIEN ET LE CHAMP DES POSSIBLES