Vidéo présentant une oeuvre marquante de Frank Eugene :

Biographie de Franck Eugene

Frank Eugene (1865 – New-York / 1936 – Munich )
Etudie à l’Académie des Beaux-Arts de Munich en 1886.
1889 : première exposition au Camera Club d’Alfred Stieglitz.
1894 à 1900 : il exerce en tant que photographe de scène et peintre de portraits.
Il retourne en Allemagne en 1900, et pratique la photographie d’art.
1902 : il fonde avec Alfred Stieglitz et Edward Steichen la Photo-Secession à New-York.
1906 : il prend les nationalité allemande, et enseigne à Munich dès 1907. Il est autant renommé pour ses peintures que pour ses photos.
Il anime des conférences sur le pictorialisme.
En 1913, il fonde à l’Académie pour l’art graphique et l’industrie du livre de Leipzig la chaire de photographie d’art, première en son genre dans la monde.

source : fr.wikipedia.org

Texte de la vidéo : Frank Eugene, pictorialiste germano-américain

1907 est l’année de la plus grande invention des frères Lumière. Il ne s’agit pas de la caméra cinématographieque, mais l’invention tant attendue de la photographie couleur sur plaque de verre, connue sous le nom d’autochrome.

Ici Frank Eugene, photographe germano-américain en 1907.

frank eugene photographe , julien robert chalons
Frank Eugene en 1907

Frank Eugene réalise un cliché avec ses amis Alfred Stieglitz, Edward Steichen et Heinrich Kühn. Ils sont ici en train d’examiner des tirages papiers autochrome.

Frank Eugene, Alfred Stieglitz, Edward Steichen et Heinrich Kühn en 1907
Frank Eugene, Alfred Stieglitz, Edward Steichen et Heinrich Kühn en 1907

Pictorialiste, c’est à dire mélangeant photographie, peinture et dessin, Frank Eugene n’hésite pas à retravailler directement ses négatifs à l’aide de peinture à l’huile, de mine de plomb, de pointe sèche ou d’aquarelle. Cela permet à l’artiste d’effacer l’arrière-plan ou les détails gênants pour mettre en valeur les sujets, mais également de jouer sur des traits ou des courbes pour donner un effet de mouvement.

Venons-en à la composition de l’image. Deux lignes parallèles à la table attirent tout d’abord l’oeil sur Heinrich Kühn, d’autant plus qu’il a un regard effaré et que la blancheur de ses vêtements le détache de l’arrière-plan.

analyse photo eugene frank, julien robert photographe

Les regards, eux, convergent tous dans la même direction. Le regard d’Heinrich Kühn et de Edward Steichen est lointain, dessinant un grand angle, alors que celui d’Eugene Frank et d’Alfred Stieglitz est rapproché et forme un petit triangle.

analyse photo eugene frank, julien robert photographe

Deux groupes se distinguent assis, celui des costumes clairs sur les chaises à l’arrière, et celui des costumes sombres à l’avant.

analyse photo eugene frank, julien robert photographe

On peut remarquer que la ligne des regards nous guide vers Eugene Franck.

analyse photo eugene frank, julien robert photographe

Côté éclairage, le visage d’Alfred Stieglitz est davantage mis en lumière que les autres, alors que celui de Franck Eugene est plutôt dans l’ombre.

Seul celui-ci nous fait face avec un regard de travers, debout et penché sur l’épaule de Stieglitz, le bras tendu sous la table. En effet, il cache le câble de commande de la chambre photo.

analyse photo eugene frank, julien robert photographe

Avec du recul, nous pouvons nous poser une question. Deux personnages assis à l’arrière, deux à l’avant, les regards qui convergent tous vers l’avant, et une chaise seule qui se trouve devant Stieglitz, c’est à dire devant la personne assise à l’avant et à gauche. Avec ces quatre personnages disposés ainsi, le dossier de cette chaise n’est-elle pas disposée à l’emplacement d’un volant d’une voiture ? N’y a t’il pas un parallèle entre l’invention de la photo couleur, avec une technologie révolutionnaire pour l’époque, et le développement au même moment de l’automobile ? N’assiste t’on pas ici à un grand élan vers la modernité ?

Crédit vidéo :

Photos : Frank Eugene
Ecriture, montage et voix : Julien Robert
Musique : Bobby Richards, Mirror Mind
Production : Julien et le champ des possibles

Pour aller plus loin

Un aperçu du pictorialisme sur photonumerique.codedrops.net : Cours sur la photo numérique (codedrops.net)
Un article avec plein de photo sur le pictorialisme : lapetitemelancolie.net
Frank Eugene sur wikiart : wikiart.org
Des oeuvres de Frank Eugene sur artnet.fr : Frank Eugene | artnet
Des oeuvres d’Alfred Stieglitz sur artnet.fr : Alfred Stieglitz | artnet
Des oeuvres d’Eward Steichen sur artnet.fr : Edward Steichen | artnet
Des oeuvres d’Heinrich Kühn sur artnet.fr : Heinrich Kühn | artnet


Inscris-toi à la lettre mensuelle Photojul, c’est gratuit !

Afin de recevoir la lettre mensuel Photojul où y figure du contenu exclusif dont des photos de Julien Robert, des sujets relatifs au monde de la photo, la découverte d’artistes, des avis sur du matériel… merci de t’inscrire en cliquant sur ce lien.


🕶 Retrouvez mes actualités sur Facebook : JULIEN ET LE CHAMP DES POSSIBLES

🖼 Retrouvez mes projets sur Behance : JULIEN ROBERT

🎭 Retrouvez mes vidéos sur Youtube : JULIEN ET LE CHAMP DES POSSIBLES