Clique sur la photo pour agrandir :

Alor, de Julien Robert 2018, photographe de Châlons-en-Champagne
Alor – Julien Robert 2018

Alor

Plutôt fermer les yeux que de partir enfumé par un satané 6,35, s’évader un instant joues larmoyantes et poings serrés, se laisser transporter la mort au tournant mais on s’en fout ! Seul ne compte que ce moment d’explosive et tuante jouissance d’une liberté volée mais entre guillemets.

Le coeur en larmes frappe et résonne pourtant. Les voyageurs d’à côté me jettent des regards en sursis et furtifs, ils se demandent sans doute d’où me vient cet état d’âme en débris. Eux qui épient s’ennuient peut-être de leur vie professionnelle, familiale ou pour ainsi dire sociale, mais qu’ils s’estiment heureux de na pas subir la désérance d’une esprit en souffrance.

Puis le monde s’efface. Un souffle appaisant m’envahit. Les bruits s’évanouissent.

quelques minutes d’absence

paupière déploie lumière
rayons diffractent

paysage défile

seul paysage
fraîcheur de vitre contre peau

paysage seul
esprit suspendu

Julien Robert, le 14 mars 2021

Une photo prise à 160 km/h

Tu te demandes certainement comment j’ai pris cette photo ? Et bien c’est simple. Assis dans le train, je visais divers sujets tels des arbres, des poteaux, des maisons, des véhicules…. Afin de réussir mes clichés, je repérais très rapidement ce qui pourrait être des sujets (et oui ça défile à 160km/h 😂), enclenchais l’appareil tout en suivant très rapidement ceux-ci ! Autant dire que les passagers d’à côté ont du me prendre pour un photographe fou ^^

Descriptif technique

Afin d’avoir une profondeur de fond assez large, je règle mon appareil entre f/11 et f/22 selon l’objectif et la distance qui me sépare du sujet, afin d’obtenir un premier et arrière plan nets. Car oui il faut que l’arrière plan soit net car pour que des courbes se dessinents, il faut mieux des traits que des flous ! En réglant l’appareil entre 1/15 et 1/60 de seconde selon l’effet de flou de vitesse souhaité, des courbes se dessinent selon la rotation que je donne à l’appareil. Ainsi le sujet visé est à peu près net, tandis qu’une courbure floue se dessine au premier plan, et qu’une autre courbure se dessine à l’arrière plan, dans le sens inverse de la première.

Appareil photo : Pentax K-3
Type : réflex numérique APS-C
Objectif : SIGMA 17-50 f:2.8 EX DC HSM, réglé sur 17mm (eq. en 50mm: 25mm)
Sensibilité : 800 ISO
Diaphragme : f/13
Vitesse : 1/30


Inscris-toi à la newsletter !

Afin d’être au courant des derniers articles du site et accéder à des exclusivités, merci de t’inscrire en cliquant sur ce lien.


🕶 Retrouvez mes actualités sur Facebook : JULIEN ET LE CHAMP DES POSSIBLES

🖼 Retrouvez mes projets sur Behance : JULIEN ROBERT

🎭 Retrouvez mes vidéos sur Youtube : JULIEN ET LE CHAMP DES POSSIBLES

Keywords : ALOR flou artistique, photo faite à Châlons-en-Champagne, Julien Robert photographe de Châlons-en-Champagne